Parc des Madonie

Parc des Madonie

Le Parc naturel des Madonie, avec ses pentes douces, de vastes étendues boisées, des rivières et des torrents, présente aussi de gros bourgs médiévaux perchés sur les hauteurs comme des nids d’aigle, qui portent l’empreinte de puissants souverains. Les comtes Ventimiglia, seigneurs de la contrée pendant plus d’un siècle, bâtirent partout châteaux, murailles, palais et églises. Avec quarante mille hectares et quinze communes, le Parc Régional offre de nombreux itinéraires.
Le sommet le plus haut est le Pizzo Carbonara (1 979 m), le deuxième de la Sicile après l’Etna.
Le patrimoine naturel, historique et artistique des Madonies est très important. Ces austères montagnes qui surplombent la côte sicilienne portent des témoignages d’une occupation millénaire et même préhistorique. Le territoire est marqué par de nombreux édifices religieux, monastères, ermitages et églises rupestres, souvent isolés sur les sommets. Le long des cours d’eau, beaucoup de moulins et de fermes, souvent bâtis sur d’antiques fermes romaines, tombent dans l’oubli. Dans les Madonies qui occupent à peine 2% de la surface de l’île, on retrouve plus de la moitié de la flore sicilienne, dont beaucoup d’endémiques.
La découverte de cette région passe aussi à travers les visites des principaux villages. Cefalù est sans doute le plus connu et le plus important. La ville est totalement dominée par le Rocher «La Rocca », un sentier bien tracé conduit au sommet depuis lequel il est possible d’admirer les iles Eoliennes. Aux pieds de « La Rocca », s’élève la Cathédrale, superbe et élégante . Ce monument, parmi les premiers chefs-d’œuvre de l’architecture normande en Sicile, doit sa beauté à la fusion de différents éléments : la génie et l’originalité des architectes et des artisans arabes, la sophistication byzantine dans l’art de la peinture et de la mosaïque, l’influence de la culture et l’architecture normande. Un autre village qu’il faut sans doute visiter dans cette partie de la Sicile est Castelbuono. Ce village, avec le Château de Ventimiglia et la magnifique chapelle de Sainte Anne, est une base idéale pour les excursions dans le parc avec une route qui monte de 420m à 1300m, jusqu’au refuge de Piano Sempria en traversant le bois de Saint Guglielmo.